CÉPAGES

FR | EN
Domaine de Valcolombe
Domaine de Valcolombe
cépages blancs  rolle valcolombe

Onze cépages à Valcolombe !

Chaque cépage a sa personnalité qui s'exprime différemment, à la viticulture, en vinification et à la dégustation.
A Valcolombe, nous sommes un des rares producteurs qui réunissent 11 cépages différents sur 6 hectares de vignes, et qui vinifient séparément chacun d'eux. 
Cette particularité ingérable sur des domaines plus vastes nous permet de produire des vins "haute couture". Cette variété de cépages nous donne une grande liberté et et permet ainsi d'exercer notre créativité dans l'art de l'assemblage des vins, grande tradition française.
Découvrons ensembles nos cépages.
En savoir plus...
cépages rouges merlot valcolombe cépages  valcolombe cépages blancs  viognier valcolombe

Les vignes à raisins rouges

Le MERLOT.
Aristocratique et associé au célébrissime château Pétrus, le merlot est un monument national. Ses vignes sont droites et d'un vert élégant, portent peu de feuilles, et ses grappes sont composées d'une multitudes de petits grains noirs, sucrés, gorgés de soleil. Très précoces, les vendanges ont souvent lieu fin août et donnent toujours la première cuvée de rouge car leur degré potentiel est impressionnant.
"Cauchemar du vendangeur, le Merlot est le délice du vinificateur."
Sa fermentation est toujours stable et donne un vin aimé de tous.
Le merlot donne des vins rouges élégants, structurés, mais pas trop tanniques, soyeux et aptes à être bus jeunes. Il vieillit particulièrement bien capable de donner un très beau vin mono-cépage.

Le CABERNET-SAUVIGNON
Le Cabernet-Sauvignon est un véritable aristocrate très différent du Merlot. Ses feuilles sont abondantes, coriaces, petites, bien dentelées et d'une teinte bronze caractéristique. Les grappes sont faites de petits grains noirs à la peau dure.
En cuve, malgré son potentiel alcoolique important, le Cabernet-Sauvignon est un caractériel capricieux imprévisible dans sa fermentation, redouté du vinificateur.
Les vins issus de ce cépage sont capables du pire comme de l'excellence. Le Cabernet-Sauvignon offre des vins charpentés et puissants, de grande garde, aux tannins somptueux, mais dont le style n'est pas facile. Tout le monde n'aime pas forcément ce cépage rude, viril, hautain.

La SYRAH
La Syrah -c'est un cépage féminin- donne des vignes exubérantes, à poussée rapide, couvertes de feuilles : presque une "jungle". Ses grappes rosées sont distinguées, de taille moyenne et aisée à vendanger. La Syrah peut se vinifier autant en rosé qu'en rouge. Cette double aptitude au rosé et au rouge donne lieu à des vendanges particulières : une première cueillette en début de maturité pour le rosé, suivie après une bonne maturation au soleil par un ramassage final de grappes d'un rouge profond et d'une qualité fantastique.
La Syrah est destinée à des cuves de rouge d'élite très aromatiques et au grand potentiel de garde. Son vin requiert cependant une surveillance attentive lors de sa vinification. Rarement utilisée en mono-cépage, la Syrah apporte richesse, couleur intense, tannins veloutés et des notes épicées.
Le GRENACHE
Enfin un cépage gai, fiable et facile à vivre ! Ses vignes sont d'un vert délicieux, un peu fluorescent. Ses sarments sont épais, robustes, mais faciles à tailler. Le grenache donne des grosses grappes bien denses, violettes foncées, qui, curiosité, présentent toujours des grains verts même parfaitement mûres. Loyal à la vinification, il n'y a pas à craindre son manque de degré. De plus, faible en tannins, il peut se vendanger en début de maturité pour donner un rosé très fruité plutôt qu'un bon rouge. Très aromatique, le grenache est un bouquet de fleurs champêtres tant en rosé qu'en rouge. Il donne des vins un peu rustique mais au charme indéniable. C'est aussi un très bon vin d'assemblage.

Le CINSAUT
Cépage de rosé, les vignes de Cinsaut sont proches du Grenache, faciles à tailler, jamais malades avec une tendance à trop produire. Ses grappes sont grandes avec de gros grains mauves violacés. Excellent raisin de table, il murit et se vinifie très lentement avec un degré d'alcool qui monte très progressivement. Son vin rosé est fin élégant et assez sensuel.

Le MOURVEDRE
Cépage du midi, la vigne de Mourvèdre pousse verticalement sans trop de feuilles. Il produit généreusement des grappes de petits grains noirs à la peau dure, promesses de vins de qualité.
Ses vendanges sont aisées et rapides. Le Mourvèdre donne un vin rosé et parfois un rouge les années particulièrement ensoleillées.
Il confère au rosé une classe incomparable et une plus grande longévité. Il développe également des arômes un peu inattendus de fraise et de framboise en cours de fermentation.

Le CARIGNAN
Ses vignes très photogéniques arborent des feuilles gaufrées et de grandes grappes ailées d'un noir bleuté. Ce cépage rouge d'origine espagnole a souffert d'une époque où on lui demandait de haut rendement en hectolitres sur des vignes jeunes au prix d'une qualité moindre. Sur des vignes âgées comme c'est le cas à Valcolombe, il produit à l'inverse des vins de caractère d'une grandeur étonnante. 
En cave sa fermentation est imperturbable quoi qu'il se passe, et en combinant un bon entretien des vignes, une vinification suivie et un séjour en barriques, le Carignan développe de grandes qualités.



Les vignes à raisins blancs

Le ROLLE
Le Rolle ou Vermentino est un raisin blanc méditerranéen. Très facile à reconnaître, ses vignes arborent de grandes feuilles vertes un peu bleutées, un peu molles et comme marquées d'empreintes cireuses de doigts. Ses grappes sont jolies asses grosses, souvent dotées d'un aileron qui les fait paraître doubles. Les vendanges et la vinification du Rolle n'ont aucun caractère particulier.
Le Rolle produit un vin blanc pâle et lumineux avec un nuance d'agrumes et de fruits exotiques sur fond de rondeur et de souplesse sans rien de lourd ou de gras.

L'UGNI
Très répandu, aussi nommé Trebbiano en Italie, ce cépage blanc est connu en distillerie pour produire le cognac. Vendangé tardivement parmi les derniers, il est fragile et discret donnant spontanément de petits rendements.
Il n'a cependant rien d'exceptionnel pour un caviste.
Vinifié sans difficulté, il donne dans le verre un vin rustique, plein de bonne volonté, discret et honnête.
Il est cependant utile pour atténuer par sa douceur les vins au tempérament aromatique trop impétueux et puissants.

Le VIOGNIER
Cépage blanc, la robuste vigne du Viognier est fatigante à cultiver car exubérante. Elle doit être canalisée régulièrement alors que sa production est un peu aléatoire. Le Viognier est facile à repérer, ses ceps avec leurs feuilles tombantes ressemblent à un alignement de saules pleureurs nains. Il faut cependant bien se garder de l'écimer car cette abondance de feuilles par rapport au petit volume de raisin engendre des vins somptueux.
Les grappes sont belles et compactes au point de déformer les grains. 
En revanche, régulier en cave, il produit de merveilleux arômes qui donnent naissance à des vins blancs de qualité, ronds, aux arômes de pêche, poire, tilleul, fleurs blanches et miel.
Dans le milieu viticole le Viognier est respecté car si tout le monde n'a pas le courage de le cultiver, le vigneron qui ose le faire en est fier.

Le SEMILLON
Le Sémillon est un cépage blanc un peu traitre. Ses vignes très belles, aux grappes magnifiques, parmi les premières à murir on un vice caché : une grande sensibilité à la pourriture qui peu ravager une récolte sans préavis.
Sans surprise en cuve, le Sémillon donne un vin distingué, sans vulgarité, mais aussi sans caractère exceptionnel.


Domaine de Valcolombe

1375 Chemin Des espèces

83690 VilleCroze - Var - FRANCE

Tél./fax : + 33(0)4 94 67 57 16

Mob. : + 33(0)6 79 61 20 13

E-mail : phgrammont@wanadoo.fr

Web site : www.domaine-valcolombe.com

GPS : N 43° 34' 35" - E 06° 15' 07"